Fondateur et directeur musical de l’Ensemble Parallèle, Pierre Mosnier mène à la tête de cet orchestre à géométrie variable un projet artistique visant à amener un public toujours plus large au concert tout en s’inscrivant dans la tradition de l’orchestre de chambre. Il imagine de nouvelles formes de concerts mêlant musique de chambre et orchestrale, n’hésitant pas à mélanger les effectifs tout en suivant un fil conducteur esthétique chaque fois cohérent. Malgré son jeune âge l’Ensemble//Parallèle a déjà à son actif plusieurs enregistrements : Concerto pour 4 cors et Orchestre de Hübler, Concerto pour trombone et orchestre à cordes d’Albrechtsberger, la Danse Macabre de Camille Saint-Saëns ou encore le Concerto n°5 « Empereur » de Beethoven. En 2022 Pierre Mosnier dirigera l’Ensemble//Parallèle dans un enregistrement de la Symphonie Concertante de Mozart pour le label Nomad Music.

2021 verra Pierre Mosnier faire ses débuts avec l’Orchestre de l’Opéra de Tours. Lors de la saison 2019-2020 il fait ses débuts avec l’Orchestre Symphonique de Mulhouse aux côtés de François Castang, ainsi qu’à l’Orchestre Colonne qu’il retrouvera en 2021 dans un programme mêlant répertoires concertant et lyrique.

De formations symphonique, Pierre Mosnier a eu l’opportunité de se former auprès de grands noms de la direction d’orchestre tels que Paavo Jarvi, son père Neeme Jarvi, Tugan Sokhiev ou encore Cristian Măcelaru.

En 2016 il est repéré par Georges Prêtre avec qui il nouera une relation musicale et personnelle très forte. Ce dernier l’encourage à se lancer dans le répertoire lyrique, direction qui se verra confirmée en janvier 2019 où Pierre assistera à la production des Troyens de Berlioz à l’Opéra de Paris sur l’invitation de Philippe Jordan.

Pierre a occupé le poste de chef assistant de David Molard Soriano auprès de l’Orchestre des Jeunes d’Ile de France, de Constantin Trinks avec l’Orchestre de Chambre de Paris et de Cristian Măcelaru avec l’Orchestre National de France en mai 2021. Il a en tant que chef invité eu l’occasion de travailler entre autres avec l‘Orchestre Les Ondes Plurielles, le Choeur et Orchestre des Grandes Ecoles (COGE) et l’Orchestre Atelier Ostinato.

Pierre Mosnier a étudié le piano à l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Pierre Etcheverry et le trombone au conservatoire de Versailles dans la classe de Guillaume Cottet Dumoulin. Il s’initie à la direction d’orchestre dans la classe de Dominique Rouits à l’Ecole Normale de Musique de Paris et est diplômé des conservatoire de Paris et Créteil en érudition musicale et direction de chœur. Il poursuivra sa formation par des masterclass en France et en Europe telles que l’académie de direction d’orchestre du Capitole de Toulouse avec Tugan Sokhiev, la Jarvi Academy for young conductors avec Paavo et Neeme Jarvi ou encore en Roumanie au côté de Cristian Măcelaru et le Romanian Chamber Orchestra.